Tuto : pose de boutons pressions

Coucou les loulous ♥

Il y a peu on m’a demandé comment poser des boutons pressions, alors j’en profite pour faire un nouveau tutoriel.

Le matériel nécessaire :

– Jeu de pressions en 4 pièces : 2 décoratives, généralement de forme ronde, mais peuvent avoir d’autres formes (cœur, étoiles), la partie mâle et la partie femelle.
– La pince (Kam pour moi).
– Outil pour tracer sur le tissu.
– Poinçon ou ciseaux particulièrement pointus.

Le tuto :

Astuce bonus : avant de poser les boutons pressions, je vous conseille mettre un peu d’entoilage en renfort. Les pressions tirent sur le tissu et à force d’ouvrir et de fermer les pressions, le tissu sera fragilisé et pourra finir par céder.

Etape 1 : Déterminez où vous allez poser chaque jeu de pression dépendant de comment vous désirez voir l’accessoire s’ouvrir et se fermer. Pour ma part, je voulais que le cœur soit visible lorsque la serviette hygiénique lavable serait fermée. J’ai associé la pression mâle au cœur et la pression femelle au cercle.

Etape 2 : Une fois que je sais comment je vais monter mes pressions, je marque à l’aide de mon crayon tailleur l’endroit où je vais percer le tissu.

N.B. : Les étapes 1 et 2 sont interchangeables, procédez dans l’ordre que vous préférez, trouvez plus pratique.

Etape 3 : A l’aide de la pince Kam je vais écraser la pointe afin de maintenir les deux pièces ensemble. Il faut poser la partie décorative dans la grande partie noire, et garder la pince posée sur un support. Cela permettra d’écraser plus facilement la pointe.

Attention à ne pas mettre la partie décorative du côté blanc de la pince, les deux côtés de la pinces sont prévus pour chaque partie des pressions et la pointe serait moins bien écrasée, rendant la pression inutilisable. Dans ma photo, la partie noire est cachée sous le textile et on voit clairement la partie blanche qui vient écraser la pointe et maintenir les deux pièces dans la foulée.

Etape 4 : On recommence, de l’autre côté, mais avec une partie décorative et la deuxième partie. La partie femelle dans mon cas.

Il ne reste plus qu’à fermer l’accessoire et on voit si tout va bien. Ce n’est vraiment pas compliqué, la première fois j’étais vraiment perdue, le tout est de savoir reconnaître et placer les pièces. Par contre, je recommande vivement d’acheter des produits « de marque » pour les pressions, car oui on trouve en gros, moins cher sur internet, mais la qualité est souvent déplorable. Soit les pressions ferment mal, soit les pièces sont abîmées et la frustration extrême que l’on ressent ne vaut pas les quelques centimes d’économisés. J’ai eu des retours négatifs de personnes ayant investi dans de produits de sous-marque, d’origine chinoise. 😉

Tout allait bien pour moi, la preuve dans une dernière photo. 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *