Premier swap couture

Un swap, c’est quoi ?

Le mot vient de l’anglais « échanger » . C’est tout simplement un échange organisé entre deux ou plusieurs personnes. Dans mon cas, c’était un échange organisé dans un groupe de couture, donc notre échange était centré sur la couture. On était la swappeuse (qui envoie un paquet) de quelqu’un et on était la  swappée (qui reçoit un paquet de) quelqu’un d’autre.

On n’avait pas un thème donné, du coup on avait le champ libre. A savoir qu’il fallait envoyer une grosse cousette, une petite cousette, une carte, une gourmandise et un article de mercerie. Donc on n’avait besoin que de coudre 2 choses, certaines ont offerts plusieurs moyennes », au lieu d’une petite et une grosse, ou ont voulu faire plusieurs petites en plus. Je m’en suis tenue à ce qui était donné, mais j’ai mis vraiment beaucoup de temps dans la confection de ma grosse cousette et j’ai décidé d’assortir la petite, la grosse cousette et la carte que j’ai fait main aussi du coup.

Ce que j’ai fait.

J’ai eu très vite fait la petite cousette, pour moi c’était évident que j’allais envoyer un de mes petits Poponon. Ce qui a été dur c’était de déterminer lequel j’allais envoyer. Je savais que ma swappée aimait les couleurs et est enceinte d’un cinquième, du coup j’ai très vite été tentée de tourner mon swap autour du petit bout à arriver. Ne voulait pas faire quelque chose de cliché je ne voulais pas de rose, pas de bleu et surtout de la couleur.

Là où j’ai le pris le plus de temps c’était trouver l’idée de quoi faire en grosse cousette. J’ai eu je ne sais combien d’idées, qui ont toutes changées cinq fois chacune.  Puis, je me suis dit que je pouvais tenter quelque chose que j’ai rarement fait et que j’aime faire : un quilt. C’est idéal pour faire quelque chose haut en couleurs et pratique pour un bébé, même si on a une couverture ou un plaid, on n’en a jamais trop. Du moins, c’est mon avis, car entre les crachouillis, les promenades, le dodo au lit je pourrais en laisser traîner dans chaque pièce de la maison et ne pas en avoir assez. Du coup j’ai tenté le tout pour le tout et je me suis lancée.

La gourmandise c’est du local, des anisou, une version « petit gâteau » des échaudés (une pâtisserie dure à l’anis). Au final bien que je me sois beaucoup mise de pression et ai stressé, j’ai pris beaucoup de plaisir à faire ce swap et j’ai très très envie de faire d’autres quilts. Pour moi et pour, qui sait, peut-être d’autres bébés ou enfants ?

Rendez-vous sur Hellocoton !