Pachimari, instant geek

Bonjour, permettez-moi de vous présenter mon nouveau projet.

Le projet Pachimari.

Et non, cette fois-ci ce n’est pas moi qui ai inventé un nom pour une de mes peluches ! 😉 Pour celles et ceux qui ne le savent pas, Pachimari est une peluche japonaise que l’on retrouve dans le jeu de Blizzard, Overwatch. Moitié oignon, moitié poulpe, je le trouve simplement adorable, d’où mon envie de m’en faire un. Et oui, parce que dans mon atelier je teste, je patronne, et je me fais plaisir à créer pour moi aussi. Pour avoir une meilleure de quoi je parle voyez par vous-même :

Version 1.0.

La première version n’est jamais la bonne. La 1.0 est toujours une sorte de brainstorming, peu importe le projet que je créé. Je dégrossis, je teste et je vois ce qui a absolument besoin d’être changé. Pour mon premier jet de Pachimari, c’était sa tête qui n’aillait pas du tout. Sans compter que j’ai totalement oublié ma marge de couture, d’habitude je l’inclus dans mes patrons et là je ne l’avais pas fait. Ce premier jet ne pouvait donc être rien qu’un test.

Par contre, j’ai une petite photo sous le coude, d’une étape de la version 1.0 qui a bien marché qui me permet de vous donner un petit avant-goût de la peluche. Celle du minkee (matière doudou) sous la brodeuse. Le visage sur le dessus et les ventouses en bas. Je ne suis pas mécontente de mes dessins. On dirait le vrai. ^^

Version 2.0

Le temps que je rédige ce billet j’en suis à une deuxième version. Enfin, sur le papier j’y suis. Le patron a été retracé. Mangé en partie par le bébé. Puis retracé à nouveau.

Ce midi j’ai reçu « le truc qui fait pouic », car cette peluche japonaise en plus d’avoir un nom génial, d’être mignonne, fait aussi « pouic », oui. Donc maintenant, il n’y a plus qu’à tout recommencer. En espérant que la version 2 sera la meilleure. Et je n’oublierai pas d’inclure les marges de couture en traçant sur le tissu cette fois !

Version 2.1

Je me suis bien amusée, ça tombe bien pour une geekette ! 😉

Pour ceux qui ne se rappellent plus, ou qui ne connaissent pas Pachimari, la peluche japonaise mi-poulpe, mi-oignon du jeu Overwatch de Blizzard vous le voyez ci-dessous, vous pouvez aussi aller voir le dernier billet sur le sujet:

La version 2.0 n’était pas encore tout à fait la bonne. Mais on n’en était pas bien loin, de légères modifications donneront jour à une version 2.2 et ce sera parfait. Les tentacules étaient légèrement trop fines à mon goût, en même temps, j’avais oublié mes marges de coutures la première fois… Du coup, voici ce que ça a donné après.

Puis, c’était au tour de la tête, la partie oignon. J’ai dû tout changer. Hauteur, largeur. Au final seule la broderie me plaisait et est restée inchangée. La preuve c’est que je l’ai prise en photo alors que la brodeuse travaillait dessus. J’étais occupée à envoyer des photos à la personne qui va le recevoir d’ici peu. Car oui, je n’ai même pas eu l’idée de la garder pour moi, j’ai appris que le 24 était l’anniversaire d’une personne que je connais via un serveur Discord dédié à Overwatch, alors sur un coup de tête, j’ai voulu lui en faire cadeau.

L’aiguille de la machine a eu l’idée de casser à cet instant, mais no stress, je savais que j’en avais de rechange. Et c’est pour cela qu’il faut toujours en avoir de rechange, les aiguilles n’attendent pas pour casser. Mon visage brodé, je n’avais plus qu’à tracer, découper, et reprendre la couture. La couture faite, le résultat était satisfaisant, ça vaut le coup de prendre le temps de redessiner un patron, je vous le dis. Je n’avais plus qu’à rembourrer, et insérer le petit bonus : Pachimari est une peluche qui fait du bruit et je voulais que mon modèle le fasse aussi, donc quand on lui serre la tête on peut entendre le pouic.

 

Pachimari pour vous servir. Un élément du décor du jeu, mignon, qui fait pouic et qui, comme ça, semble toujours de bonne humeur. Quelqu’un m’a demandé une variante de Pachimari où il est combiné avec Faucheur (un des personnes du jeu) et je dois dire que je suis très tentée de le tester. Qui sait, peut-être que mon prochain projet perso geek sera donc de décliner Pachimari ? Je trouve ça intéressant de remplir cet atelier d’idées persos en plus de pro, ça change un peu de ramener une autre de mes passions dans le domaine de la couture. Et puis, je n’ai toujours pas ma peluche mi-poulpe, mi-oignon… A très bientôt pour d’autres projets fou-fous. 😉

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !